Album SCH Deo Favente 2017

Home/Album SCH Deo Favente 2017
Album SCH Deo Favente 2017 2017-05-04T08:40:45+00:00

Album SCH Deo Favente 2017

SCH Deo Favente 2017 – Télécharger gratuitement ici le nouvel album de SCH Deo Favente en haute qualité mp3 320kbps – Cet album est une tuerie.

Artiste: SCH
Album: Deo Favente
Prix: 9.99€ GRATUIT CI DESSOUS

Genres: Hip-hop/Rap, Musique
Sortie : 05 mai 2017

La tracklist de SCH Deo Favente

Track Titre Durée Album
01 Comme si 5:48 SCH Deo Favente
02 Nino Brown 3:33 SCH Deo Favente
03 Allez leur dire 3:39 SCH Deo Favente
04 Day Date 3:29 SCH Deo Favente
05 Mac 11 4:38 SCH Deo Favente
06 Les années de plomb 3:30 SCH Deo Favente
07 Pas la paix 3:59 SCH Deo Favente
08 J’attends 3:24 SCH Deo Favente
09 Ma kush 5:22 SCH Deo Favente
10 Poupée russe 3:36 SCH Deo Favente
11 6.45i 4:38 SCH Deo Favente
12 Slow Mo 2:46 SCH Deo Favente
13 La nuit 3:48 SCH Deo Favente
14 Ca va ft Lacrim 3:33 SCH Deo Favente
15 Météore 4:18 SCH Deo Favente
16 Temps Mort 3:12 SCH Deo Favente

SCH SON NOUVEL ALBUM DEO FAVENTE

SCH vient tout juste de lâcher la date de sortie de son prochain album.

Teasé depuis un petit moment sur les réseaux sociaux, « Deo favente », le deuxième album studio de Sch trouvera finalement son chemin vers les bacs d’ici le mois de mai.

Un album très attendu- SCH Deo Favente

Relativement discret ces derniers temps si l’on excepte ses quelques participations en featuring, Sch publiera finalement son nouvel album le 5 mai prochain. Baptisé « Deo favente » (que l’on pourra traduire par « Avec la faveur de Dieu »), ce nouveau projet particulièrement attendu au tournant devrait donc contenir 16 titres si l’on se fie à la vidéo d’annonce relayée par le rappeur sur son compte Facebook. Parmi ces titres, il semblerait que l’un soit signé d’une production des beatmakers toulousains Guilty KatrinaaSquad, qui avaient déjà assuré les prods des titres « A7 », « Solides » et « Gomorra » sur la mixtape A7. Lacrim, fidèle soutien de l’artiste depuis ses débuts devrait aussi figurer sur le projet, toujours si l’on se fie à la tracklist griffonée sur un carnet, et qui se montre le temps de quelques secondes à l’écran.

source

Biographie SCH – Deo Favente

Sch, stylisé en SCH, de son vrai nom Julien Schwarzer, né le 6 avril 1993 à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, est un rappeur français , son identité musicale se caractérise par une voix grave , l’utilisation de thèmes tels que la mort ou la richesse, des références aux films d’horreur et de gangsters ou encore des instrumentales trap ou cloud rap

Julien Schwarzer est né dans le quartier Saint-Barnabé du 12e arrondissement de Marseille, d’un père routier et d’une mère infirmière. Son grand-père paternel est originaire de Berlin, en Allemagne. Aux alentours de 10 ans, il emménage à Aubagne. À 13 ans, il commence à écrire ses textes, il dit être de la génération Eminem et 50 Cent, mais aussi être influencé par les disques de son père, Joe Dassin ou Elton John.

sch deo favente

Il commence le rap vers l’âge de 15 ans en postant ses premiers sons sur un Skyblog avec comme pseudonyme Schneider, puis opte en 2014 pour SCH, les trois premières lettres de celui-ci. Il se fait connaître en 2015 en apparaissant sur la mixtape R.I.P.R.O. Volume I de Lacrim, rappeur dont le style est proche du sien puisqu’il parle généralement de criminalité et alterne voix grave et saccadée et vocodeur. Fin 2015, il sort sa première mixtape intitulée A7, qui sera certifiée disque d’or avec plus de 68 000 exemplaires vendus. Les titres 1 à 8 de la mixtape sont produits par Katrina Squad, composé des beatmakers toulousains Guilty et DJ Ritmin. L’autre moitié est produite par DJ Kore.

Le 27 mai 2016 sort son premier album studio intitulé Anarchie. L’album est produit globalement par DJ Kore, avec des compositions de DJ Bellek, Tshek, Double X, Mr Punisher et Ozhora Miyagi, l’album contient également un feat avec le rappeur italien, Sfera Ebbasta. L’album bat les records lors de la première semaine, atteignant les 25 000 ventes. L’album est certifié disque d’or en moins d’un mois.

Fin 2016, Sch quitte Def Jam France et permute avec Millenium la division rap de Capitol et publie le titre 6.45i produit par Tshek et Kore.

source

Lyrics SCH anarchie

[Couplet 1]
Les équipes décimées, les boucheries, t’as même pas idée
J’passe sur S.K.Y, j’passe sur OKLM
Ça sent l’Gris Montaigne, pute les grosses fiscalités
J’passe te tuer ce weekend, après j’baiserai ta mère
J’lui chanterai “Si Tu Savais” comme Jean-Philippe Smet
Cristaline pleine de Ciroc
Les jeunes prennent la coke et visent la te-tê
Mon pays c’est plaqué 1-3, mets-toi un doigt
Tête brûlée, BCBG, avec des PGP bossent H24 en TP, entêtés
On revient pas au début
Y’a des mères qui pleurent leurs fils, hier c’étaient encore leurs bébés
Rien qu’on pense au débit
Demande à Laps’ un .45 et j’rép’ au rébus
J’pisse sur l’industrie ouais qui l’aurait cru ?
Puto, pourtant j’l’avais dit
Moi j’vais p’t-être mourir du plomb
Deux-trois connards diront qu’j’étais bon
Toi t’applaudis Gédéon pédéraste, tu sais qu’le te-traî lui connaît Léon
Dans la jungle un putain d’bleu c’est l’caméléon
J’compte plus les déceptions, les gens qu’j’ai à dos
J’étais tit-pe, j’voyais l’te-shi calmer les grands
Y’a des crimes en bas Maman, tire tes rideaux
Plantes en floraison sous les néons
Cocaïne noyée dans l’bain-marie
Meurs à tous petits feux sous les rayons
Du soleil qui brûle le goudron d’ma ville
J’mets l’plein, rien à foutre du prix du baril
J’attends ta te-tê pour payer la prime
J’attends d’voir naître ma concu’, j’attends ton cul
J’attends qu’la pute de Juge libère Karim
J’crois beaucoup en l’chiffre, peu en l’homme
Peu en l’homme, quitte à être détesté
Tu veux nous imiter, on a trop d’identité
Ils nous reconnaissent au blind test
J’roule en gros caisson j’monte le son
J’traîne au tiekson sans teflon
J’arrive en moto tu prends tout sur l’flanc gauche
On reculera pas, tu peux nous sortir des noms
Nous, on connaît ni un tel ni un tel
À c’qu’il paraît qu’ils font trembler la ville
J’dis qu’un gosse avec un AK-47
C’est plus dangereux qu’le feu d’la pègre en Italie
Tain-p’, j’crois qu’on est d’accord
Tout l’projet a du corps
Vu l’espoir qu’j’y ai mis, vu les jeunes qu’on était
J’trouve ça bien qu’on s’en sorte
Fils de pute, tu peux gruger un temps mais pas toujours
Jamais trop tard pour ouvrir un livre
T’as fait ton disque d’or, tain-p’
Dans six mois il vaudra l’prix du cuivre
Les plus belles tain-p’ dans les plus belles bres-cham
C’est la crise j’suis logé pute à deux pas des Champs
On dit qu’on va bien, tout est relatif
J’dis qu’j’suis quelqu’un d’bien, tout est relatif
(C’est le temps qu’tourne la terre tant qu’tourne le business)
On dit qu’on va bien, tout est relatif
J’dis qu’j’suis quelqu’un d’bien, tout est relatif

[Refrain] (x2)
Comprends-moi, j’ai compté les pertes
Je n’aurais pas tant donné
Tu sais c’est trop de souvenirs
Tellement loin qu’on oublie, oui
Je n’aurais pas tant donné
On oublie, oui

[Couplet 2]
J’étais R gros fils de pute, on court pour mourir libre
J’mattais que l’horloge, comme si j’allais mourir dans l’heure
J’vais pas leur mentir, j’suis très bien entouré
J’posais déjà sous un préau, j’voyais pas ça comme j’le vis
J’ai grandi, Papa m’a pas vu faire
Il est seul, j’y pense c’est vrai
Pour lui la vie : rien d’évident
J’crois qu’elle t’a jamais souri
Il m’faudrait des millions rien qu’pour rattraper l’temps gâché
Et qu’on m’crame dans l’centre-ville si un jour j’t’ai oublié
J’me torture l’esprit, faut qu’j’les sorte de la merde
Tant qu’j’ai la santé, fils de pute, tant qu’on a des idées
Tant qu’on est en vie, tant qu’on est en vie
Tant qu’on est en vie, tant qu’on est en vie
Tant qu’on est en vie, tant qu’on est en vie

[Refrain]
Comprends-moi, j’ai compté les pertes
Je n’aurais pas tant donné
Je n’aurais pas tant donné
Tu sais c’est trop de souvenirs
Tellement loin qu’on oublie, oui
Je n’aurais pas tant donné
On oublie, oui

[Outro]
Je n’aurai pas tant donné
Tu sais c’est trop de souvenirs
Tellement loin qu’on oublie, oui
Je n’aurais pas tant donné
On oublie, oui

sch deo favente : « DEO FAVENTE VA RÉUNIR LES PUBLICS DE A7 ET ANARCHIE. »

Découvrez le deuxième épisode de la Booska S’maine consacrée au rappeur marseillais…

sch deo favente a vu les choses en grand pour la sortie de album Deo Favente ! À l’orée de la venue de son nouveau projet Deo Favente qui sera disponible ce vendredi 5 mai, le rappeur sch deo favente a invité les caméras de booska-p dans son fief, dans le Sud de la France, pour une Booska S’maine exceptionnelle. Après avoir démarré sur les chapeaux de roues avec le freestyle intitulé Booska Favente, le S nous retrouve sur les flots à l’occasion d’une interview une nouvelle fois sans tabou. Après Lacrim, Kaaris, Sofiane ou encore Vald, c’est donc au tour de sch deo favente d’être mis à l’honneur à travers la Booska S’maine. Du 1er au 5 mai, le rappeur d’Aubagne va nous embarquer dans son univers au travers de 5 épisodes qui seront diffusés tous les jours à 17h.

On est tous soupçonnés d’être illuminatis

Pour débuter, l’artiste nous explique son état d’esprit avant la sortie d’un projet au nom particulier : « Je l’attends comme un auditeur ! Je veux entendre l’album du S ! Avant j’écoutais trop mes projets avant leurs sorties donc je ne les appréciais plus ! J’ai choisi le nom de Deo Favente qui signifie Par la faveur de Dieu en latin parce que je ne voulais pas utiliser une langue actuelle. On est tous assujettis à des soupçons d’illuminatis mais si ça existe, on n’est pas au courant ! Je n’ai pas cherché à jouer à un jeu, on a été pris par ça après plusieurs de mes clips, je ne sais pas vraiment pourquoi, ça reste de l’artistique. Je m’amuse du fait que les gens se questionnent. » explique-t-il.

Il fallait revenir dans la dureté

Les premiers extraits sortis (6.45i, Comme si, J’attend, Poupée Russe) semblent marquer un certain retour aux fondamentaux : « Je suis très fan base sur ce projet, j’ai plus de facilité à faire des sons street que des morceaux plus ouverts. On a préféré arriver dans la dureté, il fallait revenir de cette façon là. Sur Anarchie, j’ai élargi mon panel, il faut maintenant que j’arrive à réunir mes deux publics sur ce projet. Si je n’avais pas choisi cette direction pour Anarchie, je me serais cantonné dans un truc street et je n’aurais pas pu tenter et découvrir d’autres choses, ça aurait été un frein artistique. Je suis un être humain, je pense à moi, je ne peux pas faire que ce qui plaît à la base, je dois aussi chercher à plaire à d’autres. Il y a 3 ans je n’étais personne, c’est allé très vite sans vraiment que je me rende compte de ce qu’il se passe » argumente-t-il.

Un bon rappeur ne doit pas obligatoirement connaître ses classiques

Après avoir évoqué la scène, ses rapports avec Katrina Squad, et la cover de son projet, le phocéen aborde sa passion pour la musique dans son ensemble, autant en tant qu’auditeur qu’acteur du mouvement hip-hop : « Je ne pense pas que pour être un bon rappeur, il faille obligatoirement connaitre ses classiques, les nouvelles vagues actuelles ne connaissent pas forcément les fondements du rap. Pour avoir une bonne vibe, il ne faut pas se cantonner au rap et écouter de tout parce que sinon tu finis par tourner en rond. » décrypte-t-il avant d’expliquer pourquoi sur certains morceaux de l’album il s’est risqué à explorer d’autres horizons : « J’ai essayé de faire un truc qui pourrait passer sur RFM parce que c’est bien de rendre ça à mon daron, il est né en 1950, le rap, il n’aime pas ça du tout. De toute façon, je ne veux pas lui faire écouter ce que je fais. Les relations père-fils… Je suis plutôt quelqu’un de pudique. » ajoute-t-il.

Voir quelqu’un dépérire par la maladie, la vie ne t’y prépare pas

Par la suite, sch deo favente nous en dit plus sur le titre du projet consacré à son père : « C’est un son que j’avais besoin de faire, pour ma conscience. Longtemps, je ne l’ai pas beaucoup vu, les épreuves de la vie font que je le vois beaucoup plus souvent en ce moment. J’ai fait l’album entre les salles de réanimation, les studios et les concerts, c’est difficile mais c’est la vie. Voir quelqu’un dépérire par la maladie, la vie ne t’y prépare pas et ça arrive soudainement. Ca m’a beaucoup nourri dans mon écriture. » reconnait-il en conclusion.

sch deo favente VU PAR LACRIM, MASKEY, SFERA EBBASTA, BELLEK…

Découvrez le troisième épisode de la Booska S’maine consacrée au rappeur marseillais…

sch deo favente a vu les choses en grand pour la sortie de album Deo Favente !
À l’orée de la venue de son nouveau projet qui sera disponible ce vendredi 5 mai, le rappeur sch deo favente a invité les caméras de booska-p dans son fief, dans le Sud de la France, pour une Booska S’maine exceptionnelle. Après avoir démarré sur les chapeaux de roues avec le freestyle intitulé Booska Favente, le S nous a ensuite retrouvé sur les flots à l’occasion d’une interview une nouvelle fois sans tabou.

Pour ce troisième épisode c’est au tour de ses plus proches collaborateurs de dresser le portrait d’un artiste singulier. Au casting, Lacrim, Bellek, Sfera Ebbasta, Guilty (Katrina Squad), Maskey et AM La Scampia. Après Lacrim, Kaaris, Sofiane ou encore Vald, c’est donc au tour de sch deo favente d’être mis à l’honneur à travers la Booska S’maine. Du 1er au 5 mai, le rappeur d’Aubagne va nous embarquer dans son univers au travers de 5 épisodes diffusés tous les jours à 17h.

J’avais de la force, j’ai voulu la donner

Alors que sa carrière n’était encore qu’à ses premiers balbutiement, celui que l’on nomme le S a rencontré petit à petit toutes les personnalités qui ont aujourd’hui participé à son succès. Toutes sont d’abord revenues à notre micro sur leur première découverte de l’artiste, que ce soit musicalement ou en chair et en os, avec quelques belles anecdotes à la clé : « Avant de rentrer en prison, j’ai tout mis en place, je lui ai présenté Kore, Benjamin Chulvanij (Def Jam) et Beat Bounce. C’était plus que du business, j’avais de la force, j’ai voulu la donner… » se rappelle Lacrim.

Il a décomplexé le rap français, c’était improbable

Si en peu de temps, sch deo favente est passé du statut de parfait anonyme à celui d’artiste émergent pour finir par acquérir celui de poids lourd du rap français, tous évoquent deux éléments majeurs à son impressionnante réussite, à savoir son identité propre et son travail : « Quand j’écoute sch deo favente, j’arrive pas à retrouver un flow pareil chez les américains ou autres, c’est pour ça que pour moi c’est totalement inédit. Parfois, il se contente simplement de parler, je ne connais personne qui fait ça ! » explique Maskey. « En terme d’image, il a ramené un truc, il a décomplexé le rap français, c’était improbable » ajoute Koria. « Vu d’Italie, on a le stereotype du rappeur français balèze. Lui, est l’antithèse de tout ça, il se distingue avec élégance » selon Sfera Ebbasta. « C’est quelqu’un de différent dans la vie, donc ça se ressent aussi dans la musique. Il sait aussi travailler son personnage » explique Guilty.

Anarchie, j’ai moins aimé, mais Deo Favente est incroyable

Témoins privilégiés de son évolution, ils n’hésitent pas pour autant à se montrer parfois critiques : « A7 était incroyable, Arnachie j’ai moins aimé, je pense qu’il ne s’est pas épanoui comme il le voulait, et Deo Favente est tout simplement plus qu’incroyable. Pour moi dans le rap français, personne ne lui arrive à la cheville » analyse Lacrim. Mais les éloges sont aussi au rendez-vous : « Il y a le morceau sur son père (la nuit, ndlr) qui est digne des plus grands chanteurs de variété, les gens vont aimer. » prédit Bellek. « On fait partie d’un cercle d’artistes qui donnent l’heure aujourd’hui. Je suis content de son succès et il est content du mien. On est déjà dans un mode de fusion, on est ensemble, on prépare des choses… » annonce Lacrim en conclusion.

source